Attentats au Pakistan, les talibans font un carnage parmi les avocats.

Rassemblés devant les urgences de  l’hôpital pour rendre un ultime homage au Baronnier Bilal Answar Kasi, assassiné  la veille, les  avocats de la ville de Quéta dans la province du Baloutchistan, l’une des plus violentes du pays, ont  été pris pour cible par un kamikaze qui s’est fait explosé au milieu de la foule.

Le bilan est trés lourd. Au moins, 70 personnes ont  tuées et 120  blessées, sur une foule d’environ 200 avocats et journalistes, ce qui fait de cet attentat le deuxième plus meurtrier  depuis le début de l’année.

Le front Jamaat ul-Ahrar qui l’a revendiqué est l’un des groupes talibans les plus violents qui sévissent dans le pays. C’est également lui qui a revendiqué l’assassinat du Bâtonnier du Baloutchistan et qui vient d’annoncer de nouvelles actions encore plus violentes jusqu’à l’instauration d’un Etat islamique au Pakistan.

Les avocats sont réguliêrement ciblés dans la rêgion, particuliêrement ceux qui comme le Bâtonnier Bilal Answar Kasi et ses confrères venus lui rendre hommage, s’attèlent à la défense des droits de l’Homme. Or ils ne béneficient d’aucune  mesure de protection . Deux d’entre eux ont été assassinês cet été, dont le doyen de l’universitéde droit du Baloutchistan.

Le 13 août auront lieux des êlections pour élire un nouveau Batonnier. L’un des principaux candidats a trouvé la mort dans l’attentat. Il s’agit de l’ancien Bàtonnier Baz Muhammad Kakar , considéré comme particuliérement libéral lui aussi, qui se représentait  à nouveau.

L’AED demande souhaite manifester son profond soutien et ses condoléances à nos confrères du Baloutchistan et rêclame que des dispositions soit prises de toutes urgence pour assurer la sécurité des élections de ce 13 août et au-delà de cette date, pour permettre aux avocats du Baloutchistan et de toutes les provinces du Pakistan, d’exercer leur profession sans crainte pour leur sécuritê ou leur libertés.

L’AED suivra avec attention le déroulement des élections du 13 août.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *